Mes articles

Derrière la peur, le bonheur

Derrière le peur le bonheur

Derrière la peur, le bonheur !!

Je viens de réaliser un voyage au cœur de la terre.

Je suis descendue à plus de 103 mètres sous terre.

J’ai emprunté une galerie sur plus de 2 km, à pied et en barque. Je suis restée près de 2 heures sous terre, sans voir la lumière du jour.

Ce voyage au cœur de la terre est une véritable victoire pour moi.

Il y a quelques mois, j’en aurai été incapable.

Tétanisée par mes peurs, j’aurai laissé mon conjoint et mes enfants faire ce voyage sans moi. Mais cette fois-ci j’ai choisi d’y aller. J’ai choisi de sortir de ma zone de confort et d’affronter mes peurs.

Mon moteur a été de montrer à mes enfants qu’il est possible de surmonter ses peurs, de se surpasser. Je souhaitais leurs montrer qu’il est normal d’avoir des peurs mais qu’elles ne doivent pas nous paralyser et nous empêcher d’avancer.

J’y suis allée en me répétant cette affirmation positive  » Je suis en sécurité « .

J’ai pu le faire aussi grâce au travail que j’ai fait en Eft il y a quelques mois pour me libérer de ma claustrophobie et de ma peur de manquer d’air.

Honnêtement cela n’a pas été facile.

J’ai hésité.

Quelques minutes avant la visite je n’étais toujours pas sure de moi.

Le voyage au cœur de la terre n’a pas été confortable. Mes jambes tremblaient mais j’ai su maîtriser mes émotions. J’avais confiance en moi, en mon corps.

Et ce voyage a été une merveilleuse expérience.

La phrase  » Derrière la peur, il y a le bonheur » a pris tout sons sens.

C’est tellement vrai.

Derrière cette peur, il y a eu l’émerveillement.

J’ai pu en prendre pleins les yeux à 103 mètres sous terre.

M’émerveiller devant les beautés minérales façonnées par la nature.

Si je n’avais pas surmonter ma peur je serai passée à coté de ce magnifique spectacle.

L’émerveillement se trouve bien souvent au delà de notre zone de confort.

Affronter ses peurs n’est jamais confortable mais c’est là que se trouve notre bonheur.

Je suis tellement fière d’avoir réussi.

Pour moi et pour l’exemple que j’ai pu montrer à mes enfants.

Derrière la peur, le bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *